Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Prince du Fleuve Congo
Archives
Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 95 406
26 juin 2009

About Michael J. Jackson

(By Philippe « MC Spider » Liondjo)

Cette nuit, nous avons reçu la triste nouvelle de Los Angeles. Le site TMZ, connu pour propager sur le Net foultitude de rumeurs sur les people n’y est pas allé par quatre chemins, et annonçait  que la star mondiale de la musique pop, Michael Jackson, était décédée. D'après les informations qui suivirent sur place, il semblerait que le chanteur se soit effondré suite à un arrêt cardiaque alors qu'il se trouvait dans sa maison de Los Angeles. Dans un premier temps, son médecin personnel tente de lui donner les premiers secours puis, rapidement, il est conduit, inconscient, à l'hôpital d’UCLA (University of California in Los AngelesMichael_J) où une équipe de médecins tentera de le ranimer pendant une heure. L'annonce officielle de sa mort a été faite par son grand frère Jermaine Jackson et est confirmée une heure après par le médecin-chef de l’hôpital universitaire. Le corps du chanteur est alors transporté par hélicoptère chez le médecin-légiste aux fins d’autopsie !

Michael Jackson est et restera encore pendant très longtemps Le King of Pop. Il est à ce jour l'artiste qui a vendu le plus de disques dans toute l'histoire de la musique avec près de 750 millions de disques vendus dans le monde. Ses plus grands succès sont les albums "Off the Wall" (sortie en 1979) et "Thriller" (sortie en 1982).

Mais comment appliquer une quelconque définition à MJJ (du nom de son propre label de production, Michael Joseph Jackson) ? Comment décrire ce que fut ce phénomène et comment il a interféré et influencé sur une large partie de la population humaine ?

Du Fuji-Yama au Kilimandjaro, de l’Everest au Pinatubo, du Nord au Sud, d’Afrique aux Amérique, en passant par l’Europe et l’Asie, Michael Jackson a atteint, voire dépassé, les plus hautes cimes de la gloire grâce à un incomparable talent. Un talent que plus d’un qualifie de génial, car l’inventivité et le sens artistique de Michael frisaient réellement le génie à l’instar  d’autres très grands de la musique tels que James Brown ou Ray Charles. Par son comportement atypique, ses frasques et tout le battage médiatique fait au sujet des allégations de pédophilie, Michael ne laissait personne indifférent. On était partisan ou on détestait le bonhomme, mais tous, sans exception, Noirs, Blancs, Asiatiques ou Amérindiens, tout le monde s’accorde sur le fait que c’était un artiste hors-normes ! Sa discographie et ses performances scéniques sont des preuves plus que suffisantes qui démontrent qu’il était planétaire. Bien avant que l’on parle de stars black comme Michael Jordan, Tiger Woods, Lewis Hamilton, et même bien avant l’avènement historique de Barack Obama, Michael Jackson avait changé culturellement la vision du monde sur les Blacks. N’oublions pas que Michael Jackson était une star mondiale à la naissance de la « Blackxploitation ». En effet, ses premiers tubes datent de 1968 alors qu’il chantait avec ses frères sous la férule stricte de son père. Le groupe « The Jackson Five » (qui deviendra par la suite The Jackson) trustera les premières places des charts.

Pour ceux d’entre nous qui ont la quarantaine, il n’est point besoins de dire que Michael Jackson et sa musique nous ont accompagné depuis notre plus jeune âge jusqu’à aujourd’hui ! Nous avons dansé, rit, pleuré, joué, dragué, aimé sur sa musique et personne ne peux dire ne pas avoir un morceau de Michael Jackson qui ne soit attaché à un souvenir personnel. Et la liste de ses tubes est tellement longue qu’il serait fastidieux de les lister ici. En fait, et c’est là que réside l’incroyable, chacun peut faire sa propre liste de préférence. Pour ma part, les deux albums références resteront à jamais Off the Wall et Thriller. Et le morceau qui me restera gravé dans la mémoire est Thriller grâce à la conjugaison de plusieurs choses : Quincy Jones à la baguette en studio, Rod Temperton à l’écriture, la voix terrifiante de Vincent Price, John Landis à la réalisation du clip vidéo et l’actrice Ola Ray qui joue la petite amie de Michael dans ce clip. Le Clip est à lui seul une œuvre monumentale. Imaginez un clip de 14 minutes, en prime time sur les chaînes de télévision ! La révolution « vidéomusicale » était en route et elle accompagna les premiers pas de MTV !

Michael Jackson n’a pas inventé le fameux « moonwalk » qui est en fait un mouvement qui nous vient d’un autre génie, Charlie Chaplin. En effet, dans le film Les Temps Modernes, (produit en 1936), Charlot est employé comme gardien de nuit dans un grand magasin. Il chausse des patins à roulettes et se lance dans les couloirs du magasin. Regardez le passage qui suit celui où il manque de tomber du deuxième étage et vous y verrez la naissance du moonwalk. Les « smurfeurs » et autres « breakdancers » Newyorkais reprendront ce mouvement dans leurs chorégraphies en y ajoutant le côté aérien et « antigravitationnel ». Mais il est incontestable que Michael Jackson, en y apportant son style personnel, contribuera à la renommée de ce pas de danse. J’en parle parce que j’ai été professeur de danse dans les années 80 et je ne sais combien de fois il m’a été demandé d’enseigner le moonwalk ainsi que de refaire la chorégraphie de Thriller !

Que fût Michael Jackson ? Un extraterrestre coincé sur la planète Terre, un alien parmi nous ! Son enfance fut-elle aussi agréable que la votre ou la mienne ? Je ne sais pas, mais sa vie, pour sûr, ne fut en rien celle de Monsieur Toutlemonde !!!

Rest In Peace Michael Jospeh Jackson !

Publicité
Commentaires
Prince du Fleuve Congo
Publicité
Derniers commentaires
Prince du Fleuve Congo
Publicité